2015-05-12 - Mardi Globenet mai 2015
Mardi Globenet du 12 mai 2015
2015-11 - Mardi Globenet novembre 2016
Mardi Globenet du 10 novembre 2015
2016-01-12 - Mardi Globenet janvier 2016
Mardi Globenet du 12 janvier 2016
2016-02-09 - Mardi Globenet février 2016
Mardi Globenet du 9 février 2016
2016-03-08 - Mardi Globenet mars 2016
Mardi Globenet du 8 mars 2016
2016-04 - Mardi Globenet avril 2016
Mardi Globenet du 12 avril 2016
D'autres articles
Réunion d’information

La réunion d’information s’est ouverte avec une vingtaine de participants, quelques associations membre et beaucoup d’utilisateurs de no-log.

Valentin a présenté la situation actuelle de l’association et les motifs economiques qui ont conduit à la necessité de retrouver un fonctionnement bénévole. Les salariés de l’équipe ont expliqué leur volonté de ne plus s’investir dans Globenet après la fin de leur contrat mais d’être présents pour assurer le passage de relai avec une nouvelle equipe. Pour sa part, Valentin a indiqué sa volonté de cesser d’être moteur dans Globenet tout en restant à la disposition de l’association.

La discussion a ensuite porté d’une part sur la capacité de bénévoles à assumer la charge de travail jusqu’à présent portée par quatre salariés et d’autre part sur la définition d’un projet associatif.

Le projet associatif de Globenet a par le passé porté sur trois plans ;
• la mise à disposition d’outils de communication électronique
• la défense de la liberté d’expression
• l’expertise et le service à façon auprès des ONG

Ces trois plans ont pu se révéler parfois contradictoires ou du moins trop étendus pour la capacité d’agir de l’association. Pour continuer le projet associatif devra être plus précisément défini et limité à un champ d’activité compatible avec nos moyens d’agir.

L’axe qui semblait se dessiner autour de la table s’orientait vers un tandem liberté d’expression/logiciel libre et l’ouverture des services au plus grand nombre. C’est sans doute ce débat que nous devons maintenant avoir afin que chacun se détermine.

L’équipe salariée a expliqué les taches nécessaires au fonctionnement de l’association :
• administration système du parc informatique
• comptabilité
• gestion des facturations et des encaissements
• développement de projets
• support technique

Pour pouvoir être assumées par une équipe bénévole ces tâches devront être réorganisées :
• l’administration système jusqu’a la prise en charge par un plein temps pourra être gérée par deux ou trois bénévoles à condition de limiter l’installation de nouveautés, qui occupaient un mi-temps.
• la comptabilité sera grandement simplifiée par l’absence de salaires et le nombre réduit de fournisseurs ; la facturation devra être réorganisée pour privilégier les paiement automatisés (virement, cb).
• le support technique téléphonique ne pourra pas être maintenu, les outils de support electronique existant (gestion de tickets par email et forum d’entraide) devront être mis en avant.

Sur les aspects financiers la capacité de Globenet à assumer ses dépenses sur un mode de fonctionnement bénévole semble ne pas poser probleme ; les charges actuelles se montent à 2500 euros mensuels qui se répartissent comme suit :

gitoyen (bande passante internet) 1000 euros
téléhouse (salle d’hébergement des serveurs) 1000 euros
frais généraux (bureaux, téléphone) 500 euros

Les produits actuels se montent à 5500 euros qui se répartissent comme suit :

no-log (reversement des consommations téléphonique) 1200 euros
serveurs dédiés (location de serveurs dédiés) 1300 euros
hébergement mutualisé 3000 euros [1]

Concernant le manque de communication de Globenet en ce moment nous avons expliqué combien l’equipe actuelle tant salariée que bénévole est démotivée par une année entière de crise interne et peu en etat d’initier l’allant pourtant nécessaire aujourd’hui. C’est à vous d’impulser l’energie et le plaisir de continuer.

En conclusion d’un tour de table, une prochaine réunion a été fixée au 12 octobre à 19h au même endroit, avec pour ordre du jour la constitution d’une equipe bénévole autour d’un projet pour Globenet, plusieurs participants à la réunion étant prêts à s’y investir.

Et Valentin voudrait remercier, vraiment, tous ceux qui etaient présent à la réunion.

[1] (5000 euros facturés mais 3000 euros payés)