2014-06-10 - Mardi Globenet #112
Mardi Globenet #112 du 10 juin 2014 présents : cicp : jon, Christophe, Jacques, yves voip, (...)
2014-07-08 - Mardi Globenet #113
Mardi Globenet #113 du 08 juillet 2014
2014-08-12 - Mardi Globenet #114
Mardi Globenet #114 du 12 août 2014 présents : JacquesB, WhilelM, Jack (cgt-atos) ODJ (...)
2014-10-14 - Mardi Globenet #116
Mardi Globenet #116 du 14 octobre 2014
2014-12-09 - Mardi Globenet #118
Mardi Globenet #118 du 09 décembre 2014
2015-01-13 - Mardi Globenet #119
Mardi Globenet #119 du 13 janvier 2015
D'autres articles
Mardi Globenet #33
Le mardi 13 décembre 2007 au CICP, Globenet, Marsnet et SinerJ discutent des projets des uns et des autres.

Présents au CICP : Jean Claude, Jonathan, Nicolas, Jean (de SinerJ), Jean Michel, Cat, Olivier Gomel(de Marsnet), Antoine, Valentin, Yoann, Jacques B. Sur IRC, Prosper.

sommaire :
• point comptable : manque de personnel
• point TinyERP : en test à Marsnet
• point WE de travail : Tous le 1er mars chez Jean Michel ?
• point wiki _ :(wiki / phoenix)
• point projet no-log box : soyez votre propre e.facteur (voire même celui des autres)
• point machines : des achats de Noël pour la baie de Globenet ?
• point « la petite famille du libre » : Nicolas à l’AG de l’APINC
• L’intervention de Jean, de SinerJ : des mécènes pour l’internet associatif ?

Point comptabilité : rupture de personnel.

Jean Claude fait remarquer que les requêtes des hébergés qu’il transmet ne sont plus suivies. Par exemple, un hébergé demande une ouverture ou une fermeture de compte, ce n’est plus fait. La raison, c’est que Nicolas qui faisait l’interface comptabilité/technique est débordé. Jean Claude menace de s’en aller si cette interface n’est pas reprise. Gros silence car il est le seul comptable professionnel bénévole sur la place de Paris à notre connaissance.
rappel de Nicolas : sur la liste comptable, il y a : Jean Claude, Nicolas, Jean Michel et (en théorie) Valentin. Il y a aussi des messages sur le répondeur téléphonique de Globenet, celui qui répond que Globenet n’a plus de téléphone. Valentin qui connait bien ce répondeur va aller le voir.

Jean Michel et Valentin et Mistur rappellent que derrière ces problèmes il y a le manque d’outil comptable qui fait que seuls qui connaissent l’histoire de Globenet peuvent s’y retrouver dans les comptes.

Point Tiny ERP. En test à Marsnet.

C’est la suite du point comptable, en fait. Cet outil comptable dont on a besoin serait un ERP libre et gratuit, TinyERP. Ils ont aussi un wiki :

Olivier de Marsnet a commencé à le tester sur les comptes de Marsnet et nous en fait une petite démonstration. L’outil est très modulable, et aussi très riche potentiellement. Il est aussi encore en évolution.
Olivier fait valoir la compatibilité de TinyERP et de la ’base postgrey’. « Un module additionnel permet de faire l’interface avec ELDEP. On peut aussi (c’est l’intérêt de base) lier TinyERP à une base de donnée SQL. On peut aussi automatiser le renouvèlement des factures. On peut les générer en PDF, les envoyer par mail. On peut découper la liste des hébergés en groupes. On peut encore changer la configuration en utilisant le langage XML.

Point Week-End de travail. 1 et 2 mars à priori (dernier w.e. des vacances scolaires)

(le 23/24 Fevrier est pris par le FOSDEM) (« free and open source software developper’s european meeting »)

Mistur propose de planifier une ou deux journées de travail pour :
• prendre en Main TinyERP
• continuer de faire le ménage dans les serveurs de Globenet et de no-log Ce serait mieux près de Paris parce que c’est le point de ralliement le plus commode. Jean Michel propose inconsciemment d’accueillir tout le monde chez lui dans une ville nouvelle de l’ile de France. A confirmer cependant. Point nouveau Wiki.

Point wiki : Le nouveau Wiki prend tournure.

xen1.globenet.org/docuwiki wiki : phoenix pour le compte de base. Arnaud a « installé les pages sur x1 » Frédéric a installé yate pour les téléconférences. Point Machines : des achats de noël pour la baie de Globenet ?

En résumé, Jacques se méfie du nouveau matériel tandis que Mistur est plus enthousiaste. Casserole n’est pas fiable. Mistur voudrait le remplacer. Robby, le vieux webmail de no-log a déjà planté 1 fois. Bender a des problèmes au niveau de la carte, du cable et des disques.
Valentin pense à un bète problème matériel et nous fait l’historique du raccordement en SATA (un raccordement conçu pour le bas de gamme et qui est devenu standard). Nicolas (l’acheteur habituel de Globenet) demandera des devis.
Mistur nous parle d’openVZ,
un outil de standardisation différent de pour xen. On peut règler la quantité de CPU. L’idée serait de faire de la virtualisation sur le modèle de Vmware. Mais « xen est lourd.

Point projet no-log box.

Ce projet est sur le nouveau wiki. L’idée serait de faire de l’autohébergement des webmails.
Jonathan laisse entrevoir deux configurations possibles :
• La box ne sert qu’au courrier de son propriétaire.
• La box sert de relais aux courriers des autres no-logiens, le tout formant un serveur virtuel déconcentré.
Valentin fait un parallèle avec l’autohébergement sur certaines ’box’ des fournisseurs ADSL. Nicolas cite nommément l’ « Openbox » de Neuf Telecom.
Valentin : ces « box » sont très contrôlées. Neuf (et les autres) fait ce qu’il veut avec. Le but est purement mesquin : bénéficier de la connexion du client pour faire passer du trafic.
Valentin : il existe un bon constructeur : Synology
Nicolas fait le parallèle avec l’open-wifi volontaire ( partage de bande passante avec ses voisins)

Jonathan précise que le projet no-log box concerne le mail. La version adaptée de Debian à mettre dans la box servirait de serveur mail.
Valentin pense que ce serait un bon projet inter-associatif, les associations se « loggeraient » elles mêmes. Antoine pense que ce serait un bon projet pour les no-logien n e s de base, pour les mêmes raisons. Point « la petite famille du libre » : Nicolas à l’AG de l’APINC.

Les intérêts de l’APINC et de Globenet sont les mêmes. Hors problèmes éventuels de personnes, les buts et les problèmes de tous les hébergeurs associatifs sont les mêmes.

L’Intervention de Jean de SinerJ : Hébergement associatif et mécénat.

Le contexte : une nouvelle disposition fiscale permet aux entreprise d’être exonérée d’une partie de l’impôt sur les sociètés si elles sponsorisent une association reconnue d’intérêt général.
Jean a fondé une entreprise dont l’objectif est de coordonner les dons en argent et en personnel des entreprises, vers le petit monde du « libre ». Etant membre de SinerJ, son premier mouvement serait de dire « donnez tout à SinerJ », mais pour des raisons déontologiques, ce n’est pas possible.
Jean demande si des associations autour de Globenet seraient intéressées à recevoir ces dons.
Valentin dit que Globenet n’a pas du tout le profil d’une association d’intérêt général, vu qu’elle vend (et cher en plus) un service marchand : l’hébregement de sites web. Antoine mentionne Framsoft, qui envisage de se professionnaliser. Nicolas dit qu’il connait quelqu’un là bas.
Jonathan propose la Fondation pour le Progrès Humain, l’association qui a commencé à financer Globenet. Valentin dit que le meilleur repère pour le mécénat est la Fondation de France. Le moyen le plus simple, pour une association qui veut être reconnue d’intérêt général, d’y parvenir, est d’avoir de bons contacts avec cette fondation.