Accueil > Récits > Témoignage de la halte-garderie : " la Récré des Moineaux "

Témoignage de la halte-garderie :
" la Récré des Moineaux "

ST AUBIN des PREAUX - ST PIERRE LANGERS

Le contexte : garder les enfants et l'école

Depuis quelque décennies se posait la question de la création d'une garderie enfantine. Rien n'ayant été fait du côté des municipalités successives, un groupe de mamans entreprenantes eut l'idée de passer à l'acte. Le souci était de rendre service aux familles, bien sûr, mais encore d'accueillir plus d'enfants à l'école. En effet depuis longtemps, les enfants des parents travaillant à l'extérieur désertaient la commune. Le maintien de l'école en milieu rural préoccupait. Cette initiative avait aussi pour but de procurer aux enfants une qualité de vie dans leur environnement familier. Démontrer que la garderie était viable, était le projet immédiat, et à plus longue échéance créer un emploi devenait une préoccupation.

L'analyse des besoins et sollicitation des Marries

Les premières réunions eurent lieu après le Conseil d'École 1993, début septembre. Les mamans firent appel aux Mamies pour assurer bénévolement la garde des enfants. Sept Mamies étaient partantes.

Les démarches administratives : création d'une association

En présence des institutrices, il fut décidé que ce serait une association " loi 1901 ". Un nom fut proposé : < la Récré des Moineaux ". Le bureau fut constitué. Les démarches furent faites par la Présidente auprès de la Sous?Préfecture. Les Mamies virent leur rôle défini.
Il fallait penser aussi à l'assurance. La Secrétaire se chargea de contacter la " Mutuelle Agricole " pour le contrat.
Le local fut tout de suite trouvé : l'ancienne classe dans la cour de l'école, libre en dehors du temps scolaire, convenait parfaitement. Pour rendre cette salle accueillante il fallait quelques fonds.
Des subventions furent demandées aux deux communes : St Aubin, St Pierre. Les recettes furent respectivement 300 F et 700 F. Dans un premier temps cela permettait de régler les dépenses de chauffage. Les jeux ont été offerts par les familles. Un matelas et des coussins sont venus compléter l'équipement.

L'organisation des Mamies, les horaires

La garderie pouvait ouvrir à la rentrée 93 du lundi au vendredi (sauf le mercredi) de 7 h 30 à 8 h 45 le matin et de 16 h 30 à 18 h 30 voire plus tard le soir.
Les permanences sont assurées par les Mamies chacune prenant le jour de son choix en fonction de ses propres activités et de son éloignement du local. Un Papy s'est proposé pour jouer le rôle du remplaçant, ce qui arrive de temps à autre lorsqu'une Marrie empêchée, ne peut assurer la garderie.

Le tarif

La participation financière des familles est de 6 F par enfant et par jour, goûter compris et cotisation annuelle de 25 francs.

La deuxième année : les agréments

Maintenant que la garderie avait accueilli régulièrement les enfants depuis un an, il fallait la faire agréer auprès de deux organismes : la CAF, mais aussi le Ministère de la Jeunesse et des Sports. La commission de sécurité fit sa visite. Elle préconisa des travaux dans le local. Après avoir fait faire des devis, la Mairie de St Aubin propriétaire des lieux, sollicite des subventions pour réaliser les travaux.

Les Mamies passent les visites médicales et même le BAFA

Les Mamies durent passer une visite médicale, prouvant qu'elles étaient aptes à la garde d'enfants. Elle passèrent une radio des poumons. Les vaccinations antidiphtérique et antipoliomyélitique furent exigées. L'une d'elles s'engagea à faire un stage de formation et le stage pratique pour l'obtention du BAFA. Une autre titulaire du brevet de secourisme mais ne pratiquant pas alla se recycler dans le cadre de la Croix Rouge de Granville.
La possibilité d'utiliser la téléphone de l'école situé dans la classe attenante évita la pose et l'abonnement d'un téléphone spécial garderie. Une boîte à pharmacie fut constituée. La liste de parents avec leur numéro de téléphone fut affichée.

Nombre d'inscriptions

De 5 inscriptions en début d'année 93?94, nous sommes passés à 12 inscriptions en fin d'année, et en cette année scolaire 94?95 nous sommes à 17 inscriptions. La fréquentation est de 4 à 5 enfants par jour, mais il existe des jours de pointe ou les Mamies ont à garder 10?12 enfants. L'effectif allant décroissant au fur et à mesure du retour des parents, cela n'est pas trop fatiguant.
En 1998, 35 inscriptions (12 à 14 enfants le soir).

Les financements

Subventions : des mairies, de la CAF, du Comité des fêtes, du Lyon's Club...
Un loto chaque année.

Embauche d'une animatrice depuis la rentrée 96/97,

Elle est salariée de l'association " La Récré des Moineaux ".

Christiane Follain

 

Créatrices et créateurs d'activités | Accompagnateurs
Elus et responsables locaux | Etudes | Témoignages et exemples | Contacts
Bibliographie | A propos de Diane | Quoi de neuf ?

http://www.globenet.org/diane

site réalisé grâce au concours du Fonds Social Européen
site créé à l'initiative des réseaux associatifs AFIP, PEC et FNFR