Accueil > Elus et responsables locaux > Financer la création d'activités >Les Cagnottes Solidarité-Emploi

Cagnottes "Solidarité Emploi"

A l’origine des cagnottes, une campagne nationale. En 85, l’association Solidarité Emploi s’engage dans une campagne pour récolter des fonds  qui serviront à des prêts d’honneur (sans intérêt) permettant la création d’emplois pour et par des chômeurs précaires. De là est né le concept des cagnottes locales.

Chacune regroupe au sein d’une association entre 10 et 30 personnes  physiques  ou morales qui versent ensemble des dons.

Chaque cagnotte récolte entre 10000F et 50000F annuellement. Elles accordent des prêts et accompagnent les chômeurs  ou « précaires » voulant créer des activités. 

Un financement solidaire simple

Pour créer une cagnotte, il suffit de plus de 2 personnes sensibles à la notion de partage, d’autonomie, de responsabilité, d’initiative.

Ces personnes se regroupent et décident de mettre en commun des fonds destinés à être partagés. Pour cela, elles mettent en place une cagnotte, soit au sein d’une association déjà existante, soit en créant une association « Cagnotte Solidarité Emploi ». L’association nationale est présente pour apporter une aide à la création.

Les membres de la cagnotte versent des dons. Quand des créateurs font des demandes de crédit, les membres de la cagnotte les étudient.

Particularité

La cagnotte peut répondre rapidement aux créateurs d’activités qui ont besoin de petits crédits, quelle que soit la nature juridique choisie (entreprise individuelle, société, association) puisque le prêt est accordé à une personne physique.

L’association nationale étant reconnue d’intérêt général, les souscripteurs des cagnottes, qu’ils soient personne physique ou morale, bénéficient des déductions d’impôt. 

Échanges de savoirs et de compétences

Comme les Cigales, les cagnottes sont l’occasion de rencontrer les porteurs de projets, de les accompagner en mettant des compétences à disposition et en les inscrivant dans des réseaux de soutien, de favoriser les échanges entre les personnes qui composent le groupe.

Limites

L’outil est souple mais son mode de collecte repose sur le don, ce qui peut dissuader les épargnants.

Contact : Solidarité Emploi, -  61, rue Victor Hugo 93500 PANTIN
( 01 41 71 25 98 (du mardi au jeudi)

Créatrices et créateurs d'activités | Accompagnateurs
Elus et responsables locaux | Etudes | Témoignages et exemples | Contacts
Bibliographie | A propos de Diane | Quoi de neuf ?

http://www.globenet.org/diane

site réalisé grâce au concours du Fonds Social Européen
site créé à l'initiative des réseaux associatifs AFIP, PEC et FNFR