Association Internationale de Techniciens, Experts et Chercheurs
21 ter rue Voltaire - 75 011 PARIS
Tél. : (33) 01 43 71 22 22 - Fax : (33) 01 44 64 74 55
Courriel : aitec@globenet.org
Accueil
Nouveautés
Calendrier international
Agenda France

Points de vue et contributions

Chantiers en cours
    * La question mondiale
    * Service public
    * Questions urbaines
    * Solidarité internationale

QUESTIONS URBAINES
Pour plus d'informations : www.habitants.org


Appel à mobilisation 
pour la rencontre des ministres européens du logement à Paris du 24 au 26 septembre 2000

Le non-respect du droit au logement touche toutes les populations vulnérables et remet en cause la possibilité pour chacun de vivre dignement et en sécurité pour sa santé, sa famille, son épanouissement (notamment, les pauvres, chômeurs, salariés précaires, immigrés, jeunes, personnes âgées, célibataires, parents isolés, familles nombreuses, handicapés, minorités...).

60 millions d’Européens vivent sous le seuil de pauvreté, entre 15 et 18 millions sont mal logés, environ 3 millions sont sans logis,, et des centaines de milliers sont expulsés chaque année alors que plusieurs dizaines de millions de logements sont vacants, la part des budgets consacrés au logement est en baisse.

Les gouvernements des pays européens accélèrent la libéralisation des marchés et abandonnent les politiques de protection du logement :

· Les locataires sont livrés aux lois du marché (dérégulation des loyers, précarisation des statuts locatifs) ;
· Les couches populaires sont chassées des centre-villes et des zones de rénovation spéculatives ;
· Les discriminations racistes et sociales se renforcent et alimentent la formation de ghettos urbains, la renaissance des bidonvilles, la persistance des taudis ;
· Les ONG, sans moyens financiers adéquats ni véritable partenariat se voient déléguer la gestion de la crise du logement.
Ces politiques sont en contradiction avec :
· Les obligations légales contractées par les Etats européens qui ont tous signes le pacte de l’ONU des droits économiques et sociaux, 
· Les déclarations et les engagements pris au niveau du Parlement européen relatif au droit au logement et à la construction de l’Europe sociale.
La résistance à la mondialisation libérale et capitaliste commence à porter ses fruits comme à Seattle, Millau ... 
Dans de nombreux pays existent des organisations populaires qui luttent contre les expulsions, proposent une gestion des quartiers à dimension humaine, se réapproprient des terrains ou des logements vacants, auto-construisent et réhabilitent des logements, luttent contre les hausses de loyer...
Ces mouvements de résistance d’habitants agissent au plan local ou national mais les conséquences de l’européanisation et de la mondialisation des marchés sur l’espace urbain appellent à renforcer la mobilisation internationale.

10 ans après leur première rencontre, les ministres européens du logement se retrouvent à Paris les 25 et 26 septembre prochains, les mouvements d’habitants y seront aussi !

Il est temps que nous prenions aussi la parole pour revendiquer le droit de vivre décemment dans tous les quartiers de la ville, y compris les centres, grâce à des politiques nouvelles que les pouvoirs locaux, nationaux et européens doivent mettre en oeuvre dans leur agenda.
 

Nous appelons à une mobilisation européenne afin que les ministres du logement s’engagent au plan national et européen à :
· Inscrire le droit au logement dans la charte européenne et en faire un critère de convergence
· Introduire une législation pour : empêcher les expulsions sans relogement satisfaisant, sécuriser les statuts locatifs, permettre l’accès à un logement satisfaisant de toutes les catégories sociales
· Mobiliser les logements vacants en faveur des ménages pauvres (taxation, réquisitions)
· Développer le parc locatif social dans les agglomérations en crise financé par les Etats et l’Union européenne
· Soutenir les expériences innovantes de gestion urbaine ou d’auto-construction réalisées par les habitants.


Paris est une étape pour continuer à bâtir un réseau européen et mondial des luttes urbaines qui se retrouvera à Mexico du 2 au 6 octobre à l’Assemblée mondiale des habitants, puis a New York en Mai 2001, à l’ONU pour « Istanbul +5 ».

Contact :
Allemagne : Habitat forum Berlin: <teschner@habitat-forum-berlin.ge>
France : DAL <dal@globenet.org> - AITEC : <aitec@globenet.org>
Europe : HIC <pad48@padovanet.it>


 

Retour

Accueil

Début de page