Association Internationale de Techniciens, Experts et Chercheurs
21 ter rue Voltaire - 75 011 PARIS
Tél. : (33) 01 43 71 22 22 - Fax : (33) 01 44 64 74 55
Courriel : aitec@globenet.org
Accueil
Nouveautés
Calendrier international
Agenda France

Points de vue et contributions

Chantiers en cours
    * La question mondiale
    * Service public
    * Questions urbaines
    * Solidarité internationale

SERVICE PUBLIC
 
Séminaire théorique "Service public et mondialisation"


11 mars 2000
Journée de synthèse du séminaire SIGEM

L'Europe, avenir du Service Public ?
Le Service public, avenir de l'Europe ?

L'Europe est-elle un marché et un espace sans frontière, ou aussi un espace de solidarité, de service public et de démocratie ? Si oui, comment le construire ?

Sommaire :

Accueil par Renaud Fabre, Président de l'Université

1. Mise en perspective historique du service collectif européen

2. Critique des théories économiques néo-libérales

3. Réalités du service public

4. Démocratie et lien social

Synthèse et Conclusions

Renaud Fabre, Président de l'Université Paris 8 - Cette journée est une journée de synthèse sur des travaux menés depuis deux années. Dix séances de séminaire réunissant en moyenne 25 personnes se sont tenues autour de ce thème. SIGEM représente l'association de deux laboratoires de Paris 8 : le CEPM de François Fourquet et d'Alain de Tolédo et l'ERGO de Pierre Barge avec des représentants de la société civile regroupés autour de l'association Réseaux Services Publics qui est membre au niveau européen du CELSIG. 

Le thème général des travaux du SIGEM est important aujourd'hui face à la grande vague néo-libérale de dérégulation et de privatisation. On ne peut défendre le service public qu'en le refondant. La construction européenne est une chance qui permet de confronter des points de vue de nature très diverses développés au sein de l'Union européenne. Il faut attacher la plus grande importance à la présence de nos invités européens: André Mordant de Belgique, Simona Pasca Raymondo d'Italie et Robin Simpson de Grande-Bretagne. La méthode de travail du séminaire est originale. Elle consiste à confronter l'expérience concrète de spécialistes de secteurs avec l'apport théorique d'enseignants-chercheurs sur des notions de service collectif, d'externalité, sur l'examen critique des théories de Hayek, sur la mondialisation. Je pense à Robert Reich qui montre la dichotomie existant entre le développement du service public qui conserve un territoire d'application national alors même que le développement de l'activité se mondialise. Il y a là un hiatus entre les territoires d'application des politiques publiques et les terrains d'expansion des activités économiques. Ces confrontations entre praticiens et enseignants-chercheurs sont replacées dans un perspective historique de longue période. Deux notions essentielles traversent les débats: la place des usagers dans une perspective de régulation démocratique des services publics et le véritable territoire européen qui est en train de se construire à travers des politiques communes et qui est le prélude à société civile européenne.

Pour conclure, je voudrais dire l'importance de mener ces travaux à cette période, puisque la présidence française est à échéance du mois de juillet. Je vous souhaite une bonne journée et un bon travail. 


Retour

Accueil

Suite

Début de page