Logiciels libres : un mini-catalogue
Introduction à quelques outils qui pourraient changer votre rapport à l’informatique.
No-log, les logs et la loi
Récapitulatif et mise au point de la position de no-log vis-à-vis de la conservation des données (...)
Sécurité de vos communications électroniques.
Quelques mesures simples pour assurer une certaine sécurité et confidentialité à vos (...)
Mettre de la musique en ligne
Quelques détails pour que votre musique en ligne soit aisément et confortablement (...)
Web chez Globenet : les bases pour bien démarrer
Les bonne infos pour appréhender l’usage d’un compte web chez Globenet.
Un compte No-log : les bases pour bien démarrer.
Services, configuration, contexte, les bonne infos pour appréhender l’usage d’un compte (...)
D'autres articles
Un compte No-log : les bases pour bien démarrer.
Votre compte No-log vient d’être ouvert. Il est dès à présent fonctionnel, mais... comment ça marche ? Revue de détail...

Les services

Vous disposez chez No-log d’un accès à Internet, valable depuis n’importe quelle ligne téléphonique, et d’une boîte de messagerie. Celle-ci est accessible par le webmail, et avec un logiciel de messagerie par les protocoles POP, POPS, IMAP, IMAPS.

Si vous êtes connecté.e à Internet par les modems No-log, vous pouvez aussi utiliser le serveur No-log d’envoi de messages. Sinon, utilisez celui de votre fournisseur d’accès.

Anti-spam

Faute de temps pour le mettre en place, il n’y a pas de vrai système d’anti-spam sur No-log. Par contre il y a un filtrage assez simple, dit dit de greylisting.

Attention : celui-ci peut fortement réduire les courriels indésirables, mais également introduire sur certains messages un délai de transmission (de l’ordre d’une heure, parfois plus, ce délai dépendant de la configuration et de la charge des serveurs émetteurs). Et ça peut être très gênant en cas d’informations urgentes.

Alors on vous donne le choix : si vous recevez par email des informations qui peuvent être urgentes et à distribuer au plus vite, vous pouvez choisir de ne pas utiliser cette protection anti-spam, auquel cas tous les messages (vrais messages et spams) vous parviendront sans délai. Pour cela, inscrivez-vous sur la ’liste blanche’.

Configuration, etc.

Tous les détails techniques (ou non) dont vous pourriez avoir besoin sont rappelés dans la FAQ No-log. Paramètres, serveurs, options, etc. Tout y est, ou presque. Pensez donc à consulter cette page si vous avez des soucis de connexion, par exemple.

Le point le plus important concerne votre mot de passe. Nous ne vous connaissons pas, nous n’avons aucune information concernant votre identité. Par conséquent, si vous perdez le mot de passe de votre compte, nous ne pourrons pas vous le rappeler ni le modifier. Prenez donc toutes vos précautions.

Pour vous connecter à No-log de manière sécurisée, nous vous conseillons aussi de consulter un petit manuel écrit à ce sujet, ainsi qu’un autre, sur les certificats de sécurité.

Et si vous avez des questions, des soucis, on fera de notre mieux pour vous aider et vous apporter notre meilleur support, par un message à support@no-log.org. On peut même causer en direct, si ça vous dit. Et si il y a une panne, elle est expliquée au plus vite sur le blog technique, toujours accessible même quand No-log ne l’est plus (heureusement, c’est pas souvent !).

Donc, si vous avez un souci, dans l’ordre :
• vérifiez qu’il ne s’agit pas de travaux ou maintenances en cours ;
• consultez la FAQ ;
• contactez les bénévoles.

Et vérifiez vraiment vos réglages, l’expérience montre que la plupart des soucis ne proviennent pas de notre côté du câble... :)

Anonymat

No-log n’est pas une zone de liberté anonyme via laquelle vous pouvez faire tout et n’importe quoi. Il y a des logs, il y a des requètes judiciaires, et nous y répondons. La liste des données conservées est publiée, ainsi qu’une explication. Nous ne pouvons qu’insister sur deux points :
• informez-vous sur la loi et son application ;
• utilisez les bons outils.

Sur No-log et Globenet

No-log est un service de l’association Globenet. Comme tout service, il a un coût, celui des machines, de leur renouvellement, de leur hébergement, et le coût des communications. Un nombre d’euros à quatre chiffres, tous les mois. Il n’y a que la main d’œuvre bénévole et les logiciels qui n’aient pas de prix chez Globenet.

No-log est originellement un service d’accès à internet par modems, accès qui rapporte à Globenet des revenus couvrant les frais engendrés, quelques centimes à chaque fois que vous l’utilisez.

Peu à peu, de plus en plus de personnes utilisent Globenet comme service de messagerie uniquement. Cette tendance, compréhensible, mettra à moyen terme l’équilibre financier de No-log du mauvais côté de la balance ; il est possible que nous vous proposions alors de participer aux frais par des dons, et que le fonctionnement de No-log évolue alors vers ce modèle. On en causera le moment venu.

Il existe d’autres manières de participer au projet : Globenet est une asso, 100% bénévoles, des bénévoles avec plein d’idées mais pas toujours le temps de réaliser tous les projets. Votre participation y est bienvenue, que vous veniez y jeter un coup d’œil, échanger des infos, communiquer vos envies, apprendre comment ça marche, ou juste pour boire un coup et refaire le monde numérique. Et les besoins sont loin d’être simplement techniques : diffuser de l’information, faire de la veille légale, gérer les aspects adminstratifs et comptables, établir des relais locaux (pas uniquement à Paris), participer à mise en place d’ateliers décentralisés, contacter des organisations similaires, avoir des idées, des envies et des projets, etc.

Tout cela se fait par courriel, sur des listes de discussion, en chat sur IRC, ou bien dans la vraie vie, face à face, tous les mois.