Les saisies de serveurs en Europe : un historique
La liste des serveurs saisis dans l’UE et en Suisse depuis 12 ans, et la carte qui va (...)
Bilan 2007 en Allemagne : 3 lois contre internet
Un résumé, mois par mois.
Snowden, un an après : exigeons la fin de la surveillance de masse !
Plus de 450 organisations et experts, soutenus par 350 000 individus, continuent de se (...)
Tails HackFest 2014 - 5 & 6 juillet 2014 - Paris
Joignez-vous à la HackFest 2014 de Tails ! 5 et 6 juillet 2014 — Paris, France
La Souveraineté Technologique
Communiqué de presse pour un dossier sur la souveraineté technologique coordonné par Alex Haché (...)
La sécurité n’est pas un crime
Communiqué sur la criminalisation des mouvements sociaux et des mesures de sauvegarde de la vie (...)
D'autres articles
Snowden, un an après : exigeons la fin de la surveillance de masse !

5 juin 2014 – De nombreux experts internationaux appellent les gouvernements du monde entier à adopter 13 principes visant à mettre fin à la surveillance généralisée des citoyens respectueux des lois. Cet appel est lancé un an après que Edward Snowden ait révélé l’étendue de la surveillance mise en place par les agences de renseignement, et notamment la NSA aux États-Unis, ciblant des citoyens pourtant respectueux des lois. Depuis 12 mois, malgré une pression grandissante, la plupart des gouvernements ignorent les appels des citoyens à mettre fin à cette collecte massive et généralisée.

Ce rassemblement de plus de 450 organisations et experts, soutenu par plus de 350 000 individus à travers le monde, ne cesse d’exiger l’adoption de nouvelles règles pour protéger les citoyens innocents de la surveillance des gouvernements. Les 13 principes internationaux sur l’application des droits de l’Homme à la surveillance des communications établissent des lignes directrices claires pour assurer que les pratiques des gouvernements dans ce domaine respectent les droits de l’homme. Ces principes sont le fruit d’une consultation globale menée pendant des mois auprès d’experts internationaux à propos des aspects technologiques et juridiques de la surveillance. Ils réaffirment l’importance du respect des droits de l’homme pour les gouvernements impliqués dans des pratiques de surveillance.

Enfin, les membres de cette coalition encouragent l’utilisation de logiciels libres, d’architectures décentralisées, et de chiffrement de bout-en-bout, qui contribuent à la protection du droit à la vie privée de tous : les citoyens méritent des garanties solides pour la protection de leurs données personnelles contre la surveillance des gouvernements.

De nombreuses déclarations d’experts internationaux à propos de ces 13 principes et de la nécessité de mettre un terme à la surveillance de masse sont en ligne ici [en].

Traduction française du communiqué de presse de l’EFF “34 International Experts Weigh in On Mass Surveillance on Snowden Anniversary