2013-12-10 - Mardi Globenet #106
Mardi Globenet du 2013-12-10 - Mardi Globenet #106
2014-01-14 - Mardi Globenet #107
Mardi Globenet du 2014-01-14 Mardi Globenet #107 présents : cicp : Michel, jacquesB, jon, (...)
2014-02-11 - Mardi Globenet #108
Mardi Globenet #108 du 11 février 2014 présents : cicp : Michel, Christophe, Jacques puis Jon (...)
2014-03-11 - Mardi Globenet #109
Mardi Globenet #109 du 11 mars 2014 présents : cicp : Christophe, Jacques, fereideun, Gé, (...)
2014-04-08 - Mardi Globenet #110
Mardi Globenet #110 du 8 avril 2014 présents : cicp : Michel, Christophe, Jacques, Mauricette, (...)
2014-05-13 - Mardi Globenet #111
Mardi Globenet #111 du 13 mai 2014 présents : marc, WhilelM, JacquesB, Michel distant : David, (...)
D'autres articles
Réunion de travail

Présents
• Jamila Kouati
• Valentin Lacambre
• Sylvain Vallerot
• 2 autres personnes dont je n’ai pas retenu le nom

Objectifs

Il s’agissait de prendre les estimations de budget préparées par Valentin pour l’année 2005 et de les confronter à la critique de manière à essayer de les valider autant que faire se pouvait.

L’idée est de pouvoir présenter à l’AG une estimation sévère mais certaine de ce que sera la balance de Globenet à partir de janvier 2005.

Simplification

De manière à améliorer la crédibilité de l’estimation d’une part, et de la simplifier d’autre part, on a choisi de mettre de côté ce qui est de l’ordre des projets, à savoir no-log web et la reprise en main des modem no-log. Ces projets étant susceptibles de demander des ressources encore mal connues, leurs délais et apports introduiraient trop d’incertitude pour coller avec les objectifs de réalisme que nous nous sommes fixés.

Les charges et produits pris en compte correspondent donc à la situation de Globenet "sur la lancée actuelle" en ce qui concerne ses activités.

D’autre part on n’a pas pris en compte la situation transitoire de fin 2004 puisque c’est la composante "permanente" qui nous intéresse.

Méthode

Plusieurs étapes nous ont permis d’aboutir.

Examen des services

Pour estimer, avec sévérité mais réalisme, les évolutions de produits, nous avons fait le tour des services disponibles à Globenet, en particulier ceux d’hébergement, et examiné de quelle manière leur qualité ou leur faisabilité était affectée par l’évolution vers le bénévolat.

Il en est ressorti que le poste des hébergements dédiés serait le plus touché, étant donné que cette activité nécessite une disponibilité importante pour des tâches d’administration très spécifiques. Avec une organisation particulière ou en redéfinissant mieux le cadre et les limites du service, on pourrait envisager de voir ce poste moins diminué. Mais pour le moment on a considéré que seuls deux membres usagers de ce service continueraient à l’utiliser.

Le poste des hébergements mutualisés aussi sera impacté, mais beaucoup moins, étant donné, d’une part, la présence d’un nombre de bénévoles compétents suffisants pour maintenir le service, et d’autre d’un système de gestion d’incidents par tickets qui permettra à cette équipe de se coordonner et rendre aux adhérents un suivi de bonne qualité.

Enfin sur le poste NoLogNet, on a considéré une baisse des recettes "pour le principe", en reprenant le revenu minimum de ce poste au cours de ces derniers mois.

Le résultat est le suivant :

no-log 1350
dédiés 504
mutualisés 1260
adhésions 250
total 3364

Examen des charges

L’examen des charges a été fait sur la base du prévisionnel de Valentin, chaque poste étant examiné de manière critique et aussi détaillée que possible, ce qui a mené à quelques corrections mineures.

Ensuite, en reprenant le détail de la comptabilité 2003, nous avons recalculé chaque poste en nous interrogeant sur sa pérennité, estimé son montant en 2005 (sans référence), et comparé notre estimation avec le montant comptabilisé en 2003 afin de comprendre et apprécier les éventuelles différences et voir si elles étaient fondées ou non.

Pour tous les postes sur lesquels des doutes d’imputation ou de répartition subsistaient, nous sommes allés vérifier dans la compta 2003 ce qu’il en était exactement afin de ne pas risque de passer à côté de charges cachées.

Ce travail croisé d’estimation et de recroisement avec la réalité comptable de 2003 nous a permi de rectifier certains montants.

Le résultat :

CICP 50
salles 46
assurance 10
fournitures 10
téléphone 15
poste 120
pots 50
baie 1065
AFNIC 50
domaines 200
Gitoyen 600
BP 400
amortissements 180
intérêts 250
total 3046

Résultat

Le résultat est un bénéfice mensuel de quelques 300 euros. Sur un budget estimatif de 3000 euros on peut retenir que la balance mensuelle de Globenet, avec ces postes de charge comme de recette revus avec sévérité, et toutefois réalisme, donnent à l’association une assiette de fonctionnement saine.

Reste à faire

• Valider les recettes que nous avons considérées commes maintenues, de manière à disposer d’une parfaite certitude.
• Coordonner et définir les équipes pour valider le fonctionnement des services et de l’association en général.
• Évaluer en temps, en charges et recettes, en ressources humaines les deux projets immédiats que sont no-log web et la maitrise des modems pour nolog net pour présenter leurs bilans comme les nouveaux instruments du rétablissement de Globenet.