Premiers contacts avec AlternC
Comment gérer votre compte web sur AlternC, l’interface d’administration en ligne.
Formulaire d’envoi de mail, en toute sécurité
Envoyer des messages depuis le web sans risque.
Globenet supporte PHP5
Depuis janvier 2010, le service d’hébergement mutualisé supporte le PHP5. Pour mettre en oeuvre (...)
Eté 2010 : fin du support de PHP4
Article réactualisé le jeudi 16 septembre 2010 Cet été, les serveurs de l’offre d’hébergement (...)
Anti-spam : le greylisting
Méthode anti-spam qui se refuse à scanner vos courriels.
Certificats de sécurité
Carte d’identité pour les ordinateurs, certifiant leur identité.
Mettre de la musique en ligne
Le téléchargement de fichiers musicaux peut être délicat, inconfortable pour les internautes et douloureux pour les serveurs et la connexion de Globenet si ce sont de gros fichiers. Quelques bonnes pratiques simplifient tout cela.

Qualité du fichier audio

La première chose est donc de ne pas diffuser des fichiers inutilement lourds ; lorsque vous enregistrez ou convertissez un fichier au format mp3 ou ogg [1], vous pouvez choisir les paramètres du fichier obtenu.

Au format mp3, 64kb/s - 44MHz sont des paramètres corrects pour une simple écoute (a fortiori si c’est un fichier enregistré dans des conditions non-professionnelles, ou si c’est de la parole) ; 128kb/s - 44MHz donnent une qualité un peu supérieure (pour un plus gros fichier).

Eu format ogg, la qualité q0 suffit correspond à un fichier audio de qualité suffisante pour une écoute sans prétention ; la qualité q3 donne un résultat un peu meilleur, pour des fichiers à conserver ou écouter sur un équipement de bonne qualité.

Diffusion

Les solutions les plus performantes, flexibles et confortables pour la diffusion de musique sont probablement
• le peer-to-peer pour le téléchargement, qui permet de répartir la charge et les coût liés à la connexion au réseau ; bittorrent en est sûrement un bon moyen ;
• le streaming pour l’écoute, qui permet une diffusion en direct et à une qualité adaptée à la connexion disponible ; icecast en est sûrement un bon moyen.

À ce jour, ces outils ne sont pas en place sur la plateforme de Globenet ; ils pourraient être disponibles, un jour [2].

Liste d’écoute

Avant d’avoir peer-to-peer et streaming sous la main, il est possible et plus simple d’utiliser le système de listes d’écoute ou playlist ; en plus de proposer un lien "téléchargement" pointant vers le fichier .mp3 ou .ogg sur votre page, vous pouvez ajouter un lien "écouter" vers un fichier de playlist. La différence est la suivante :
• un clic sur un lien vers un fichier audio provoque le téléchargement intégral du fichier par le navigateur ; ensuite, l’internaute peut choisir d’ouvrir ce fichier avec son lecteur audio favori ;
• un clic sur un lien vers un fichier de playlist provoque, lui, le téléchargement de cette playlist, quasi-instantané car le fichier est tout petit (il ne contient que l’adresse du fichier audio en question) ; une fois téléchargé (en quelques microsecondes), l’internaute peut l’ouvrir avec son lecteur audio, et c’est ce lecteur qui va se charger de télécharger le fichier audio *et* le lire au fur et à mesure ; on a donc le son beaucoup plus rapidement, et on interrompt le téléchargement si le contenu ne nous intéresse pas. En général même, selon la configuration de l’ordinateur, la playlist est directement transmise au lecteur audio.

Créer cette liste d’écoute est très simple. Il existe plusieurs formats possibles [3], qui ont chacun été crées par et pour un logiciel, mais sont généralement lisibles par tous. Le format le plus simple est le format m3u, créé initialement pour le lecteur Winamp, et utilisable avec tous les lecteurs audio.

Il est même simplissime : il contient l’adresse du fichier à écouter, un sur chaque ligne s’il y en a plusieurs à la suite. On peut inclure des commentaires si nécesaire, en les débutant par le caractère "#".

Par exemple, pour le fichier audio ma-musique.ogg, disponible à l’adresse http://www.mon-site.org/audio/ma-musique.ogg, on utilisera la playlist ma-musique.m3u qui contient le texte suivant :

# ceci est ma musique
http://www.mon-site.org/audio/ma-musique.ogg

Créez ces fichiers m3u pour vos fichiers audio, mettez tout celà en ligne, avec des liens explicites, et le tour est joué. Pour un exemple, c’est ce qu’on a fait pour les enregistrements de l’atelier "légal" de la dernière AG.

[1] Les fichiers Ogg Vorbis (.ogg) sont des fichiers audio dans un format totalement libre, standard et ouvert, à la différence des fichiers mp3.

[2] La mise en place de nouveaux services dépend surtout de la participation des personnes qui en auraient besoin ou envie.

[3] Un comparatif détaille en ligne de nombreux formats.