Globenet retourne au bénévolat
Difficultés financières mais poursuite de l’activité.
L’équipe Globenet
... qui est-ce, que fait-elle et comment la rejoindre.
Les copains de Globenet
Associations, citoyens, solidarités, affinités...
Infrastructure de Globenet
Opérateur de communication indépendant et logiciels libres.
Les Mardis Globenet
Rendez-vous mensuel des membres, des bénévoles et de tous les autres...
Infrastructure de Globenet
Depuis 2001, Globenet, en tant que membre du GIE Gitoyen, est son propre opérateur de communication. Nous disposons d’une infrastructure technique relativement robuste, sécurisée, et moderne.

Infrastructure Technique

Depuis toujours, Globenet gère l’intégralité des aspects techniques de ses prestations, et est propriétaire et gestionnaire de son parc matériel. Mieux encore, depuis octobre 2002, Globenet n’est plus dépendant d’aucun autre opérateur ; en tant que membre fondateur du Groupement d’Intérêt Économique Gitoyen, elle gère également sa bande passante, quasi illimitée.

Pour des raisons de confiance, de fiabilité et surtout de sécurité, nous n’utilisons que des logiciels libres pour nos serveurs, y compris pour nos routeurs.

Infrastructure Logicielle

En tant qu’association, Globenet défend et utilise, depuis toujours et en exclusivité des logiciels libres, tels Linux comme système d’exploitation, Apache pour le serveur web, ou Postfix pour le courrier électronique.

Voici la liste des principaux logiciels utilisés :
• GNU/Linux (système d’exploitation)
• Debian (distribution)

• AlternC (systeme d’hébergement)

• Apache (serveur web)
• Postfix (serveur de courrier)
• FreeRADIUS (authentification)

• Munin/MRTG (statistiques système et graphiques)
• Nagios (surveillance du réseau)

• PHP (scripts pour sites dynamiques)
• MySQL (serveur de bases de données)
• Mailman (listes de discussion)

• Squirrelmail (webmail)
• AWstats (statistiques web)

• SPIP (sites web en rédaction collective)
• Dotclear (blogs, sites web légers et réactifs)
• Wikini (sites web en libre-édition)
• Porte Document (gestion collective de documents)

suite : les machines