Compte-rendu de l’AG 2011
Résumé de l’AG La traditionnelle présentation des rapports moral et financier (voir documents) • (...)
Compte-rendu de l’AG 2011

Résumé de l’AG

La traditionnelle présentation des rapports moral et financier (voir documents)

• Un constat humain : L’équipe de Globenet est de moins en moins fournie, il devient de plus en plus difficile de tenir la barque.

• Plusieurs constats financiers : Sur l’année, Globenet dégage un 46000€ de produits pour 43000€ de charges, soit un excédent de 3000€ seulement malgré un produit exceptionnel du RAS de 9000€. La bonne nouvelle est que Globenet n’a plus de dette ni de créance. Par contre, il y a des postes de dépense qui peuvent être revus. Les coûts de Gitoyen doivent pouvoir être rationalisés, No-log n’amène plus la manne financière du passé et on héberge un nœud Tor qui nous coûte de de l’argent. Discussion sur l’opportunité de séparer no-log de Globenet, à partir du constat que Globenet est trop cher et que no-log est gratuit. Une analyse des coûts de no-log sera effectuée afin d’envisager une démarche de souscription sur l’année auprès des utilisateurs et des utilisatrices de no-log. Pour revenir à des coûts proche de l’existant dans l’hébergement associatif, il faudrait imaginer de nouveaux petits services. Pas de liste précise donnée en AG. Décision concrète prise en AG : créer un nouveau tarif à destination des structures sans salarié à 7,5 euros par mois, pour les mêmes prestations que le forfait des services mutualisés à 15 euros par mois. (voir https://www.globenet.org/Globenet-h... pour les détails, paragraphe “Prix et quotas”) Affaire juridique : Les affaires récentes nous ont donné accès à quantité de documents juridiques inédits pour Globenet, il y a du coup matière à écrire des articles sur le sujet.

Le projet pour l’année 2011 est donc d’articuler les soucis d’argent avec la mise en place d’une réelle communication de Globenet dans un premier temps, et de l’articuler avec la problématique technique dans un deuxième temps :
• Autonomiser financièrement no-log
• Rééquilibrer la notoriété de no-log en faveur de Globenet
• Créer une nouvelle offre d’hébergement internet moins chère