2013-01-08 - Mardi Globenet #95
Mardi Globenet 8 janvier 2013 #95
2013-02-12 - Mardi Globenet #96
Réunion du mardi 2013-02-12 - Mardi Globenet #96
2013-03-12 - Mardi Globenet #97
Mardi Globenet du 2013-03-12 - Mardi Globenet #97
2013-04-09 - Mardi Globenet #98
Mardi Globenet du 2013-04-092 - Mardi Globenet #98
2013-05-14 - Mardi Globenet #99
Mardi Globenet du 2013-05-14 - Mardi Globenet #99
2013-06-11 - Mardi Globenet #100
Réunion du Mardi 11 juin 2013 - Mardi Globenet #100
D'autres articles
Barbecue Globenet

Ambiance

Réunion débutée vers 13h au barbecue et terminée vers 23h devant la cheminée, un lundi de Pâques, chez Karl, maison avec des arbres dans la banlieue ouest, juste après les travaux d’urgence sur le serveur no-log, achevés au petit matin le même jour. Peu à peu, l’assemblée s’est constituée : Louis-Joseph, Frédéric et Jean-Michel (3 de SinerJ), Hervé, Florence (2 de Marsnet), Jonathan, Lunar, Jacques B, Nico et Karl (Globenet). Merguez, sandwichs et salade, et la discussion libre fait peu a peu place à des thèmes plus centrés sur Globenet.

L’ordre du jour n’a pas été vraiment suivi, à cause de l’actualité (sur no-log), des thèmes liés aux personnes présentes (SinerJ et Marsnet), du temps qui a manqué, et de la convivialité ambiante qui prêtait plus au débat (utile, lui aussi) qu’à certains points de travail collaboratif.

Le débat était d’ailleurs souriant...
• « C’est comme les films de science-fiction où tu prends l’identité de gens morts il y a longtemps. » - Karl, à propos du bug de No-log
• « Valentin a rappelé que la bonne technique c’était de tout détruire pour tout reconstruire, tant pour l’économie... euh... pour l’ergonomie que pour l’architecture technique. » - Nicolas, lisant le message de Jacques C à propos du site web

Collaborations

SinerJ

Jean-Michel a présenté l’activité de SinerJ. Ils vont prochainement remplacer leur serveur (actuellement dans la baie Globenet) par un nouveau, actuellement en cours de configuration. Celui-ci, disposant d’espace pour 2 disques supplémentaires, pourra être partiellement à disposition de Globenet, par exemple pour des backups ; il se demande également ce qu’est devenu un précédent serveur donné par SinerJ à Globenet : lequel est-ce ? aurait-il disparu ? Frédéric, le techo de SinerJ, se branche sur les mailing-listes pour les questions techniques (IP, serveur virtuel, accès aux salles serveur).

À titre individuel, Jean-Michel sera prochainement libéré de ses obligations professionnelles (à partir du 15 mai), et envisage de consacrer une partie du temps disponible à Globenet, et cherche des opportunités de formation pour étendre ses compétences en informatique.

Marsnet

Florence et Hervé on expliqué la situation présente de Marsnet, et les perspectives d’évolution. Tous les services techniques de Marsnet sont actuellement situés sur un serveur dédié (mars.assodev.org) dans la baie de Globenet sauf pour les DNS qui sont géré avec tous les autres DNS Globenet (serveurs karl et ns3) ; la prestation de Globenet se limite à la ’colocation’ : fourniture de la machine physique, emplacement en salle machine et bande passante. Cette prestation est gracieuse jusqu’au 31/12/2005. Cela permettra aussi d’apurer la dette que Globenet a envers AssoDev-Marsnet, (compta 2001). Florence propose que Globenet fasse une facture de prestation d’hébergement de serveur à AssoDev pour 2005, du même montant que la dette, soit 1242,6 euros. Ainsi cela permettra d’annuler au niveau comptable les dettes et créances de chaque coté.

Marsnet a trouvé une administrateur système, informaticien-ostéopathe. Il devra prévoir de venir sur Paris, 2 jours, pour s’occuper du serveur Marsnet dans la baie Globenet (installation sur un version stable d’AlternC).

Techniquement, quelques problèmes de DNS (à voir avec Jacques B) et de backup (à voir sur l’IRC #globenet) sont à clarifier.

D’autre part, AssoDev, la structure associative derrière Marsnet, a fait une demande de subvention pour un développement personnalisé d’AlternC : interface d’administration des comptes, automatisation de la gestion des comptes, ouvertures, fermetures et de la compta associée, support en ligne, gestion collaborative,... La personne ou structure qui en sera chargée n’est pas encore connue.

Ces développements pourront aussi être très utiles pour Globenet et Nolog-web.

Pannes récentes

hal.globenet.org

Le serveur hal.globenet.org, serveur de réception et stockage des mail, et serveur d’identification des connections modem, est tombé en panne grave jeudi 24, suite à une défaillance d’un disque. Le service a été rétabli lundi matin, après achat de disques de remplacement, transfert et réinstallation complète du serveur ; quelques mails ont pu être perdus, ce qui sera déterminé par analyse fine des disques défaillants (par Jacques B). Les usagers no-log ont été informés en continu lors des travaux, et par un mail collectif de bilan, rédigé au cours de la réunion. Quelques travaux subsistent sur ce serveur:gestion des fermetures de comptes et des logs.

RSF

Le serveur de RSF, sans administrateur système chez eux depuis plusieurs mois, est tombé en panne 10 jours plus tôt. Il est temporairement transféré sur web.no-log.org, et sera prochainement géré par Netaktiv sur un serveur Netaktiv ; le statut futur du serveur utilisé jusqu’à présent n’est pas clair.

Technique

mailman

Les listes bloquées étant récurrentes, et mailman étant très lent depuis plusieurs jours, Jonathan explique que, d’une part, nous gérons de très nombreuses listes, ce qui mériterait peut-être un serveur distinct de listes, et que d’autre part mailman a quelques problèmes de gestion de codages (de caractères) exotiques sur la version actuelle, ancienne et super patchée, ce qui justifierait peut-être une réinstallation complète d’un nouveau mailman à jour. Une des causes identifiées de blocage est l’option "remises groupées", et un autre problème se pose avec l’impossibilité d’avoir des listes ayant le même nom sur des domaines différents. Mais des travaux de fond sur mailman sont bloqués par les problèmes techniques généraux évoqués plus loin.

De plus, et toujours à propos de mailman, Lunar indique son projet de consacrer une partie de l’été à l’écriture du plugin mailman nécessaire à des listes de discussion cryptées.

situation technique générale

De manière générale, tous les travaux techniques sont très difficiles car :
• on a peu d’informations fiables sur les systèmes en place
• les informations disponibles sont rarement archivées par écrit
• on attend toujours le document rédigé par Yoann sur les systèmes ; il faudrait le contacter directement pour obtenir ces infos
• de nombreux serveurs ont été installés par clonage, ie avec beaucoup de configuration parasite, dont le statut "parasite" n’est jamais certain à 100%

Cela handicape également la gestion collective de Globenet et la transmission des tâches, entre autre car il est difficile de documenter les recherches faites tout au long de la résolution de soucis.. Le statut incertain d’AlternC, et l’attente sans fin d’une hypothétique version stable, n’aide pas à reconstruire un bon système. On a parlé de s’impliquer dans le développement d’ AlternC ou d’une version personnelle AlterGN, mais cela pose de nombreux problèmes : disponibilités, suivi à long terme, et relations avec l’équipe actuelle de développement.

Dans le domaine technique, Lunar propose de faire un serveur strictement dédié aux logs, sur partition cryptée. On rappelle que la gestion actuelle des logs n’est pas conforme aux engagements de No-log, ni ajustée sur la loi.

On note également que le filer est fragile, les disques semblent fatigués. A surveiller et mettre dans les priorités.

Enfin, la réinstallation du routeur (th2gw) est dans la liste des prochaines opérations, et doit être menée en collaboration avec Sylvain (Gitoyen), à contacter directement.

suivi depuis la réunion précédente Les certificats sont toujours à renouveler, et les serveurs DNS sont toujours à dédoubler, et les formulaires de publipostages sont encore à reprendre.

Asso

rv mensuel

L’idée d’un rendez-vous mensuel est approuvée par tous. Il permettrait
• d’être plus visibles
• d’ouvrir facilement l’équipe à d’autres personnes
• de rencontrer les membres et usagers
• de faire régulièrement tourner les infos Après tâtonnements, la date du 2e mardi du mois est décidée (1ere date le 12 avril). Pour le lieu, on cherche un endroit plus chaleureux que les salles du CICP. Peut-être la maison des métallos ? Karl doit contacter Jamila à ce sujet.

globenet en mode bénévole

Bien que la bonne volonté et l’envie des bénévoles ne soit pas à prouver, la gestion de Globenet se heurte à de nombreuses lourdeurs, susceptibles d’user l’équipe ; l’une est la méconnaissance de l’infrastructure technique, évoquée ci-dessus, une autre est d’ordre administratif, car nous savons très peu des différents membres, leurs conditions d’hébergement, les domaines et listes utilisées, etc. Ces lourdeurs sont héritées de la reprise de la structure précédente par une équipe qui découvre Globenet au fur et à mesure, et ne seront dépassées qu’après un gros boulot de débroussaillage, documentation et réappropriation, après lequel le fonctionnement pourra être plus fluide.

Tout est lié : l’ouverture de nouveaux comptes ne sera possible qu’après redéfinition des statuts et conditions d’adhésion, sur une architecture maîtrisée et documentée, après réforme de l’architecture actuelle, qui nécessite de connaître avec précision l’utilisation faite par les usagers actuels. Cela sera possible si l’équipe dispose de plus de mains et de plus de temps, choses pour lesquelles un meilleure communication et des outils plus efficaces seraient utiles, nécessitant la reprise du site web. Ouf !!

A ce sujet, Karl et Nicolas prévoient de s’organiser une séance de travail (avec Lucile ?) pour recenser et documenter les membres actuels de Globenet. Cela pourrait se faire sur les ordis disponibles à l’espace 13.1 (espace informatique en libre-accès, ParisXII), par exemple, comme d’autres tâches collectives sur Globenet ; Jonathan connait d’autres espaces semblables, dans l’Essonne.

Plus généralement, Nico note que le fonctionnement actuel est assez libre : la vision du projet Globenet étant plutôt homogène entre les bénévoles, chacun peut faire ce qui lui semble utile et prendre les initiatives de son choix sans avoir besoin de l’approbation complète et préalable du groupe (car la communication interne et les disponibilités sont irrégulières), à condition d’informer tout le monde via la liste de diffusion des bénévoles. Et ça lui plaît.

Conditions d’hébergement

Question reportée en raison de l’heure et de l’absence de personnes nécessaires à la discussion ; c’est néanmoins indispensable, comme la réécriture des statuts, et cela impliquera plus les membres et le CA que les bénévoles actuels.

No-log web

Question reportée, subordonnée entre autres à la définition précise des conditions d’hébergement.

Site web globenet

La necessité de reprendre complètement le site actuel est évidente pour tout le monde. Après quelques discussions et lecture du message de Jacques C, qui décrit une conception du site sur lequel tout le mond s’accorde, il apparait que ce site devra d’abord reprendre le contenu du site actuel ; il sera ensuite enrichi pour une meilleure communication vers l’extérieur (via des brèves d’info, et l’aggrégation RSS d’infos issues des membres et d’orgas "affinitaires") pour devenir un portail Globenet, plus réactif, et offrant plus de transparence à l’asso (cette transparence maximale est souhaitée par tous, tant sur le fonctionnement que sur les incidents) ; enfin, il servira de cadre à tous les outils de support utilisateur (tickets et forums), aux moyens de communication interne (wiki interne) et avec les membres (forums et wiki ouvert).

La solution technique générale serait un SPIP (qui n’emballe pas tout le monde, mais recoit une majorité d’approbations et est mieux maitrisé par ceux qui se chargeront de construire le site) ; il sera probablement possible d’en restreindre partiellement la lecture pour les infos sensibles (par htaccess sur des URL remaniés en répertoire, par exemple ; d’autres solutions sont disponibles sur spip-contrib), et d’y inclure des scripts externes (liste dynamique des membres, interface pour les forums, wiki).

Il faut tout d’abord décider de la structure (catégories et sous-catégories), en en discutant sur la liste de discussion bénévoles. Nico et Karl prévoient d’être les plus impliqués dans ce projet.

Fin

Pfiou... il se fait tard, mais c’était sympa. Et ca nous a tellement plu qu’on aimerait revenir chez Karl : une après-midi ensemble, ça peut être l’occasion de faire bien plus de choses qu’une simple réunion le soir après nos journées, réunion où on se contente souvent d’échanger des infos.

Post-Scriptum

Diverses remarques sur ce qui s’est passé dans la période entre la réunion et la rédaction du compte-rendu.

• mailman fonctionne beaucoup mieux, il n’y a plus le délai de traitement des messages (5 heures une semaine auparavant)
• le mail no-log fonctionne lui aussi beaucoup mieux depuis la réinstallation ; cela peut être du à la redondance des disques durs, au fait que les paquets logiciels sont mis à jour, ou à la configuration actuelle minimale (seul ce qui était nécessaire a été installé)
• les scripts de publipostage ont été corrigés ; accessibles depuis la compta, il permettent un export csv de la liste des membres, réutilisable dans un mailing sur OpenOffice, par exemple
• le transfert de RSF chez Netaktiv (sur un serveur Netaktiv et avec un administrateur Netaktiv) est confirmé, ce qui libérera web.no-log.org
• sortie de AlternC-0.9.3 (base pour un web.no-log.org et éventuellement pour réinstallation des hébergés Globenet et 1901) et de SPIP-1.8 (base du futur site web Globenet)
• beaucoup (200 ?) de messages de soutien suite à la panne no-log ; plusieurs indiquent être prets à envoyer des sous, si nous mettons en place un outil facile, type PayPal
• les factures mars et avril ont été envoyées
• la migration des modems est en phase finale, principalement gérée par Neuronnexion
• un début de documentation technique est mise en place sur le wiki, ainsi qu’un monitoring depuis poivron.org