Un patriarcat de surveillance : la question des cyberviolences envers les femmes et les enfants. Sarah Sapitoverde et Laëticia Puertas.

Pensée et luttes féministes qui ont jalonné les 19 et 20 e siècles, proposent des clés pour comprendre l’articulation entre capitalisme et patriarcat.

Si l’on parle ces dernières années de « capitalisme de surveillance », nous observerons à travers des exemples, et avec une grille de lecture féministe et intersectionelle, comment c’est bien sur des structures patriarcales que repose ce modèle économique.

Comment se traduit aujourd’hui ce patriarcat de surveillance dans les cyberviolences via Internet envers les femmes et les enfants ? Quelles sont les pistes pour les prévenir ?

21h : Repas.

Au Café associatif "La Commune" 3 rue d’Aligre à Paris

LE PROGRAMME DU CAFÉ ASSOCIATIF "LA COMMUNE" AVRIL 2019

Récemment...